Mise en service des Défibrillateurs Automatisés Externes

Les deux défibrillateurs Automatisés Externes (DAE) conçus pour permettre à toute personne même non médecin de sauver une vie en administrant une décharge électrique à une victime d’arrêt cardiaque sont mis en service depuis le 5 septembre 2018.

Ils sont installés :

  • à l’extérieur et à droite de la porte d’entrée de la salle des fêtes du village de St Julien de Ratz.
  • à l’extérieur et à droite de la porte d’entrée de la Maison du Temps Libre du village de Pommiers la placette.

 

Chaque année, 40 000 personnes meurent en France d’un arrêt cardiaque. Plusieurs milliers d’entre elles pourraient être sauvées grâce à un défibrillateur. Lorsque l’arrêt cardiaque se fait devant un ou plusieurs témoins, la rapidité de l’intervention est vitale et chaque minute perdue diminue de 10% les chances de survie. Depuis 2007,  tout le monde peut utiliser un défibrillateur sans aucune formation et sans aucun risque pour soi ou la victime.

Tout le monde peut se servir d’un défibrillateur.

La procédure est simple et permet une utilisation par le grand public.
Mettez-le en route.
Suivez les instructions énoncées par le guide vocal.

Appelez les secours : composez le 15  ou le 112

  1. Allez chercher le défibrillateur s’il n’est pas trop  loin du malade,
  2. Laissez-vous guider par les informations vocales  que vous donne le défibrillateur,
  3. Attendez les secours.

QU’EST-CE QUE LA FIBRILLATION ?

Lorsque le cœur est en fibrillation (contraction anarchique des oreillettes et des ventricules) le sang circule mal, voire s’arrête complètement de circuler. C’est à ce moment qu’un choc électrique rapide peut  permettre au cœur de redémarrer avec des contractions harmonieuses et non plus anarchiques.

QU’EST-CE QU’UN DÉFIBRILLATEUR CARDIAQUE ?

Il s’agit d’un boîtier comportant une source d’électricité interne qu’il faut transmettre au torse humain par l’intermédiaire d’électrodes.
Lorsque les électrodes sont placées sur le patient, l’appareil automatique fait une analyse électrique du cœur de la victime, puis il calcule et détermine, si nécessaire, les paramètres du choc à délivrer en fonction de la taille du torse et de la phase respiratoire.
Enfin, le boîtier envoie le courant afin de relancer la contraction électrique harmonieuse du cœur.

 

Accident vasculaire cérébral

Comment détecter les signes d’un AVC ?

Cimetières

Qui peut obtenir une sépulture ?

  •  Les personnes décédées sur la commune quel que soit le lieu de leur domicile.
  •  Les personnes domiciliées sur la commune même en cas de décès dans une autre commune.
  •  Les personnes non domiciliées dans la commune mais qui ont droit à une sépulture familiale. C’est le Conseil municipal qui fixe les tarifs des concessions. Une concession de 2 mètres sur 1 mètre représente une place.

 

LE CIMETIÈRE DE POMMIERS LA PLACETTE :

La délibération du 11 septembre 2008 a fixé le prix de la concession comme suit :

  •  270 euros pour une durée de 15 ans
  •  390 euros pour une durée de 30 ans
  •  570 euros pour une durée de 50 ans
  • Pour un emplacement de 2 urnes dans une case du columbarium le tarif est de 500 euros pour une durée de 30 ans.

 

LE CIMETIÈRE DE SAINT JULIEN DE RATZ :

La délibération du 26 septembre 2011 a fixé le prix de la concession comme suit :

  •  229 euros pour une durée de 30 ans
  •  305 euros pour une durée de 50 ans
  • Pour un emplacement de 2 urnes dans une case du columbarium le tarif est de 150 euros pour une durée de 15 ans et de 229 euros pour une durée de 30 ans.

 

 

Personnel communal

personnel-communal-jpg

Secrétaires :

Mme ABRANTES Sylvie

Mme BOUYER Martine

 

Responsable des Agents de services

 Mme HOUDARD Rolande

 

Agents de services :

Mme BUCCI GENEVE Anna-Maria

Mme CENDRE Huguette

Mme DEBORDE Laure-Hélène

Mme GAETTI Rabia

 Mme ROSALIA Julie

 

 Employés communaux

M. CENDRE Denis

M. PORTZERT Guy

 

ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles)

Mme LAYE Martine

 

 

Budget municipal

Le budget 2018 a été voté le 29/03/2018  à l’unanimité par le Conseil municipal de La sure en Chartreuse.

LE  BUDGET  2018  EN  DIX  CHIFFRES  CLÉS

Le deuxième budget primitif de La Sure en Chartreuse s’articule autour de dix chiffres clés. C’est d’abord près d’un million d’euros de crédits qui sont programmés en dépenses et en recettes (pour être précis 575.000 € de dépenses de fonctionnement et 400.000 € d’investissement).

Le fonctionnement se répartit principalement entre les charges à caractères générales (ensemble des frais de fournitures et de prestations facturées à la commune) pour 213.000 €, et les charges de personnels à hauteur de 240.000 €.

Côté recettes, les impôts devraient représenter 250.000 €, le reste provenant essentiellement des dotations et compensations, en particulier pour la réduction de la taxe d’habitation mise en place par l’État. Les taux d’imposition cible de convergence des deux communes historiques restent inchangés : 7,59% pour la taxe d’habitation, 16,04% pour la taxe foncière sur les propriétés bâties et 47,37% pour les propriétés non bâties.

La partie investissement consacrée en grande partie notamment aux enfouissements de réseaux du village de Pommiers la Placette ainsi qu’à la rénovation de la chaire de l’église de Saint-Julien de Ratz sera financée par plus de 210.000 € de subventions des différents partenaires de la commune (le Syndicat des Énergies du Département de l’Isère (SEDI), le Conseil Départemental, la Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais, l’État et le Conseil Régional) et plus de 120.000 € d’autofinancement (dont 101.306 € d’excédent de fonctionnement reporté du premier compte administratif 2017 de la commune nouvelle ; à noter que la réserve de fonctionnement de 147 000 € est conservée dans ce budget).

Un budget, qui après l’an un de la fusion, permet d’assurer nos équilibres financiers en réduisant notre endettement qui ne représentera plus que 274.000 €, soit à peine plus d’un an de recettes fiscales directes. La commune de la Sure en Chartreuse participera ainsi de façon exemplaire au désendettement des comptes publics de la nation. Ces derniers totalisent au 13 avril 2018 des dettes de 2.235.000.000.000 € soit 33.358 € par habitant, plus de 95% de notre P.I.B (le taux cible étant de 60% …) même si pour la première fois depuis 2006 la nation a réussi, avec un score de 2 ,6%, à repasser sous la limite européenne de 3% de déficit budgétaire de l’ensemble des administrations publiques qui comprend bien entendu des communes comme la nôtre !

 

Formalités administratives

service-public-fr-jpg

https://www.service-public.fr/ est le portail de l’administration française vous permettant de vous informer, de vous orienter vers les services dans le but de connaître vos obligations, d’exercer vos droits et d’accomplir vos démarches administratives.
Attention, certaines démarches administratives nécessitent la signature d’un élu. Veuillez vous renseigner préalablement avant de vous déplacer auprès du secrétariat de mairie pour vous assurer de leur présence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commissions municipales

commissions-municipales-jpg

Les commissions municipales sont des groupes de travail constitués d’adjoints, de conseillers délégués et de conseillers municipaux. Ces commissions étudient les questions soumises au Conseil Municipal.

FINANCES

GENEVE Edouard, GENEVE Jean-François, LEVEQUE Jean-Christophe, PELLERIN Roger, PORTZERT Charlotte, RIBEIRO Albin, RIVIERE Virginie,

TRAVAUX

ALEX Michel, BUGNON Stephane, CHARPENAY Ludovic, DELPHIN Jean-Luc, GENEVE Edouard, GENEVE Jean-François, GUILLAUD Roland, RIBEIRO Albin, RIVIERE Virginie, VEDEL Jean

URBANISME

FOURNEL Gauthier, GENEVE Edouard, GENEVE Jean-François, GUILLAUD Roland, PELLERIN Roger, RIVIERE Virginie, STUNAULT Anne, VIALI Florence

SCOLAIRE

BAUD Pascale, BUGNON Stephane, LELEU Sophie, LEVEQUE Jean-Christophe, RIVIERE Virginie

INFORMATIONS, ANIMATIONS

ALEX Michel, BAUD Pascale, BERNARD GUELLE Fabrice, DELPHIN Jean-Luc, GENEVE Anne-Marie, GUILLAUD Roland, LELEU Sophie, RIVIERE Virginie, VEDEL Jean

SOCIALE

BAUD Pascale, GENEVE Anne-Marie, GUILLAUD Roland, LELEU Sophie, LEVEQUE Jean-Christophe, MALLON Anne-Catherine, RIVIERE Virginie, STUNAULT Anne

Personnes extérieures au conseil municipal :

ESCALLIER Véronik, ETIENNE Franck, SECHAUD Anne-Marie

 

Représentants organismes extérieurs

organismes-exterieurs-jpg

AURG (Agence Urbanisme Région Grenobloise), en savoir plus..

  • LEVEQUE Jean-Christophe
  • PELLERIN Roger
  • VIALI Florence

 

CORRESPONDANT A LA DÉFENSE, en savoir plus..

  • RIVIERE Virginie

 

PARC DE CHARTREUSE, en savoir plus ..

  • ALEX Michel
  • BAUD Pascale
  • LELEU Sophie

 

SIAGA (Syndicat Interdepartemental d’Aménagement du Guiers et de ses Affluents), en savoir plus..

  • ALEX Michel

 

SEDI ( Syndicat des Energies de l’Isère), en savoir plus

  • CHARPENAY Ludovic
  • RIBEIRO Albin

 

 

 

Journal municipal

Le Journal « Regards vers La Sure en Chartreuse » est distribué dans les boîtes aux lettres de toute la Commune.
Il est également disponible en Mairie et consultable sur le site internet.

regards-vers-la-sure-en-chartreuse-accedez-au-archives-jpg

  Cliquer ICI pour accéder aux archives

Celui-ci est complété si nécessaire par des affichages dans les différents panneaux prévus à cet effet ainsi que par la distribution dans les boîtes aux lettres de toute la Commune de « l’Info-Flash »

Les parutions pour 2018 de « Regards vers La Sure en Chartreuse » sont prévues aux dates suivantes :

– Avril  2018   et  Octobre 2018

Bonne lecture à toutes et à tous !