Budget municipal

Le budget 2020 a été voté le 25 juin 2020 par le Conseil municipal.


2020 : UN  BUDGET  D’INVESTISSEMENT

Le budget 2020 de La Sure en Chartreuse est avant tout un budget d’investissement, en effet le montant projeté pour cette seule partie du budget primitif atteint plus de 1,3 million d’euros.
Cette somme très importante est essentiellement destinée, sur plusieurs années, à financer l’extension de l’école communale (près de 850 000 € TTC soit près de 63% des dépenses). Ce projet est nécessaire pour accueillir une quatrième salle de classe et améliorer l’accueil périscolaire dans les années à venir. De plus, ceci nous permet de profiter de la mise en place par le département de l’Isère d’un important plan de soutien à l’aménagement et à l’agrandissement des établissements scolaires communaux (la commune pourrait recevoir du conseil départemental 49% de subvention du montant hors taxe de l’opération). D’autres subventions ont été demandées pour ce projet, nous attendons à ce jour les confirmations d’attribution.
Le deuxième grand projet 2020 en matière d’investissement c’est la sécurisation des premières maisons du hameau des Barniers ainsi que la route départementale qui rejoint Voreppe au niveau de l’entrée du Village de Pommiers : 165 000 € TTC (12% du budget d’investissement) dont une grande partie (plus de 75% du montant hors taxe) sera financée par des subventions, dont le fond Barnier qui n’aura jamais aussi bien porté son nom.
Le reste du budget reste dans la continuité de la gestion engagée lors de la fusion des deux villages : la fiscalité reste stable, les taux d’impositions du foncier bâti et non bâti continuent de converger vers les taux cibles : 16,04% pour le premier et 47,37% pour le second. La taxe d’habitation commence elle à disparaître et devrait faire l’objet d’une compensation intégrale de la part de l’État.
Les recettes plafonnent compte tenu des moindres locations de nos salles et d’une moins-value des recettes de périscolaires (cantine, garderie, centre de loisirs) en périodes de confinement alors que les dépenses de ménages et de désinfections augmentent (le budget de fonctionnement totalise 619 000€ de dépenses).
L’impact de la tempête économique qui s’annonce sur notre budget sera sans doute décalé d’un an. Deux recettes sont concernées : la dotation communautaire qui dépend en grande partie des recettes sur le foncier bâti des entreprises et les taxes additionnelles sur les droits de mutation que nous verse le département (à elles deux elles représentent pour la commune environ 100 000 €). Pour limiter cette tempête, il était du devoir des pouvoirs publics de relancer l’économie, c’est ce que fait la commune à travers ses importants projets d’investissements.

Jean-Christophe LEVEQUE
Adjoint en charge des finances


Les  “chiffres clés”  ainsi que les graphiques significatifs seront prochainement mis en ligne.

Vous pouvez d’ores et déjà vous reporter aux points 4, 5, 6, 7 et 8 de l’ordre du jour du conseil municipal du 25 juin (lire en ligne)